Accueil Poésie - Poetry Morosité – Morosity

Morosité – Morosity

0
0
232
by yuumei

A mon chevet, la lumière de l’espoir vacille

Au lever, hier est telle une faucille noire,

Ombre de la pensée, je ne fais qu’avancer

Dans la clarté, à la recherche du regard du nouveau-né,

Ombre enlacée, emmêlée dans ses propres idées,

La vie n’est plus que survie, l’amour délaissé,

La culture immobilisée, l’intelligence blessée,

Dans une société où l’image de la mort

Est tel un mauvais sort, un ravage.

 

Dans la journée, le cauchemar continue tard,

Ajournée, elle a perdu son intérêt, elle renaît

Et cherche à disparaître, envoyant paître

Les experts en tout qui ne sont rien,

Les politiciens sans cœur attisant les frayeurs,

Les repères bousculés pour une vie rallongée

Pour quelques-uns, et détruisant tout sur son passage,

A nous d’écrire un nouveau chemin avec nos mains,

De comprendre le message du Sage avant qu’il ne soit trop tard.

 

Dans la soirée, je me mets à ruminer,

Tout s’obscurcit dans la nuit,

Je ne suis qu’un puits sans fond,

Un gouffre insondable, un cœur insatiable,

Abîmée de tous les côtés, voulant seulement  dormir dans les bras de Morphée,

Sans avoir peur d’être attaquée par la quotidienne réalité.

Althéa

 

 

At my bedside, the light of hope wavers

At dawn, yesterday is like a black sickle,

Shadow of thought, I only move forward

In clarity, in search of the newborn’s gaze,

Embracing shadow, tangled in its own ideas,

Life is nothing more than survival, love abandoned,

Culture immobilized, intelligence wounded,

In a society where the image of death

It is like a curse, a devastation.

 

During the day, the nightmare continues late,

Once postponed, it has lost its interest, it is reborn.

And seeks to disappear, sending out to graze

Experts in everything that is nothing,

Heartless politicians fanning the flames of fear,

The jostled landmarks for an extended city

For a few, and destroying everything in its path,

It is up to us to write a new path with our hands,

To understand the Wise Man’s message before it is too late.

 

In the evening, I start to ruminate,

Everything darkens in the night,

I am just a bottomless pit,

An unfathomable abyss, an insatiable heart,

Damaged on all sides, wanting only to sleep in the arms of Morpheus,

Without fear of being attacked by the daily reality.

 

Althea

  • Tell me you're happy by yuumei

    Espoir – Hope

    Effleurement d’ailes de papillons cristallins Douceur éphémère sur mes mains, Je suis susp…
  • by panzer-Gulwen (Deviant Art)

    Marbre et argile – Marble and clay

    Que ne puis-je infuser dans la terre argile Que mon pouce modèle en sa forme fragile, Que …
  • by EliseEnchanted
(Deviant Art)

    Les deux fleurs – The two flowers

    Dans un rêve que j’ai fait récemment, j’expliquais à des artistes que j’aime beaucoup cett…
Charger d'autres articles liés
  • Tell me you're happy by yuumei

    Espoir – Hope

    Effleurement d’ailes de papillons cristallins Douceur éphémère sur mes mains, Je suis susp…
  • by panzer-Gulwen (Deviant Art)

    Marbre et argile – Marble and clay

    Que ne puis-je infuser dans la terre argile Que mon pouce modèle en sa forme fragile, Que …
  • by EliseEnchanted
(Deviant Art)

    Les deux fleurs – The two flowers

    Dans un rêve que j’ai fait récemment, j’expliquais à des artistes que j’aime beaucoup cett…
Charger d'autres écrits par internationalculture
  • Tell me you're happy by yuumei

    Espoir – Hope

    Effleurement d’ailes de papillons cristallins Douceur éphémère sur mes mains, Je suis susp…
  • by panzer-Gulwen (Deviant Art)

    Marbre et argile – Marble and clay

    Que ne puis-je infuser dans la terre argile Que mon pouce modèle en sa forme fragile, Que …
Charger d'autres écrits dans Poésie - Poetry

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Marbre et argile – Marble and clay

Que ne puis-je infuser dans la terre argile Que mon pouce modèle en sa forme fragile, Que …